Un exemple fictif d'étude de durabilité

Exemple : Prédiction de la durée de vie d’un matériau en usage extérieur
Lors du développement ou de la commercialisation de nouvelles pièces les ingénieurs en charge du projet doivent pouvoir assurer une durée de vie des matières polymères impliquées selon les contraintes d’utilisation des pièces
Prise de contact
Après un échange entre le responsable du projet et un responsable du CNEP, une étude est proposée en tenant compte des attentes du projet et des échantillons disponibles pour l’étude. Après accord, un devis et un délai de réalisation de l’étude sont proposés
Réception des échantillons et début de l'étude
Les échantillons reçus au CNEP sont référencés dans notre système Qualité puis mis en forme par nos soins afin de répondre aux attentes du projet et aux exigences de nos équipements de vieillissement accéléré.
Exposition accélérée en SEPAP
Les évolutions chimiques et de teintes au cours de l'exposition en enceinte de photo-vieillissement accéléré SEPAP sont suivies par IRTF et par UV-Visible afin d'avoir une vision globale des mécanismes mis en jeu
Rapport détaillé
A la fin de la durée d'exposition prévue un rapport regroupant toutes les analyses et évolutions des matières ainsi qu'un bilan permettant de donner une estimation de la durée de vie des différents matériaux est transmis à Mr X qui peut demander des conseils au chargé de recherche ayant rédigé le rapport

Quelques exemples fictifs d'études de caractérisation

Exemple 1 : Caractérisation d’un film multicouche
Dans le cadre du contrôle qualité, une société souhaite vérifier la conformité de son film par rapport à un cahier des charges
Demande
cette société exprime auprès du CNEP son besoin et demande un devis correspondant à son attente.
Solutions
Le CNEP réalise un devis correspondant aux processus mis en œuvre pour répondre à sa demande:
- Coupe transversale à l'aide d'un microtome (ambiant ou cryogénique) et photomicrographie de la coupe
- Mesures des épaisseurs des couches sous microscopie optique à partir de la coupe
- Analyses par spectrophotométrie IRTF ATR-Thunderdome et par microspectrophotométrie IRTF des différentes couches
Réalisation
1 - La société accepte le devis et transmet au CNEP le bon de commande et le film.
2 - A réception le film est référencé dans notre système qualité.
3 - Les analyses sont réalisées selon le devis proposé
Rapport détaillé
Le CNEP rédige un rapport documenté avec les résulats des mesures d’épaisseur des couches, et l’identification des couches par spectrophotométrie IRTF
Exemple 2 : Caractérisation d'un élastomère
Dans le cadre du contrôle qualité, une société souhaite vérifier la composition d’un élastomère par rapport à un cahier des charges.
Demande
La société exprime auprès du CNEP son besoin et demande un devis correspondant à son attente.
Solution
Le CNEP réalise un devis correspondant aux processus mis en oeuvre pour répondre à sa demande:
- Analyses par spectrophotométrie IRTF ATR-Thunderdome et par microspectrophotométrie IRTF de l’élastomère: structure chimique de l’élastomère et des charges minérales détectables par IRTF,
-Analyse thermogravimétrique de l’élastomère: % en élastomère et % en charges minérales
-Analyse DSC: détermination de la Tg
Réalisation
1 - La société accepte le devis et transmet au CNEP le bon de commande et l’élastomère.
2 - A réception l’élastomère est référencé dans notre système qualité.
3 - Les analyses sont réalisées selon le devis proposé
Rapport détaillé
Le CNEP rédige un rapport documenté avec les résultats de l’identification, la composition pondérale et la valeur de la Tg de l’élastomère
Exemple 3 : détermination des coefficients de transmission de l’oxygène et de la vapeur d’eau d’un film
Une entreprise recherche un film imperméable à l’oxygène et un film imperméable à la vapeur d’eau
Demande
Cette entreprise exprime auprès du CNEP son besoin et demande un devis correspondant à son attente.
Solutions
Le CNEP réalise un devis correspondant aux processus mis en œuvre pour répondre à sa demande:
- Perméabilité à l’oxygène à la température de 23°C et gaz secs
- Perméabilité à la vapeur d’eau à la température de 38°C et 90%HR
Réalisation
1 - L'entreprise accepte le devis et transmet au CNEP les films avec un bon de commande.
2 - A réception les films sont référencés dans notre système qualité.
3 - Les analyses sont réalisées selon le devis proposé
Rapport détaillé
Le CNEP rédige un rapport documenté avec les résultats de perméabilité à l’oxygène en cc/(m²*j) et de perméabilité à la vapeur d’eau en g/(m²*j) des films.

La certification ISO 9001 - 2015

L'ISO 9001:2015 spécifie les exigences relatives au système de management de la qualité lorsqu'un organisme:

a) doit démontrer son aptitude à fournir constamment des produits et des services conformes aux exigences des clients et aux exigences légales et réglementaires applicables, et

b) vise à accroître la satisfaction de ses clients par l'application efficace du système, y compris les processus pour l'amélioration du système et l'assurance de la conformité aux exigences des clients et aux exigences légales et réglementaires applicables.

Toutes les exigences de l'ISO 9001:2015 sont génériques et prévues pour s'appliquer à tout organisme, quels que soient son type ou sa taille, ou les produits et services qu'il fournit.

Obtenir la certification ISO 9001:2015, c’est s’appuyer sur 8 principes de management :
• l’orientation client ;
• l’implication du personnel ;
• l’approche processus ;
• l’amélioration continue ;
• la gestion par approche système ;
• le leadership ;
• la prise de décision fondée sur des preuves ;
• le management des relations avec les parties intéressées.